Pétition FCPE nationale contre la suppression de 16 000 postes à la rentrée

 Les allégations de Monsieur Tron !

«18 000 enseignants ne seraient pas en situation d’enseignement devant les élèves » aujourd’hui, selon Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique.

La FCPE met au défi Monsieur Tron de faire connaître le nombre bien plus important d’élèves qui ne sont pas en situation d’apprentissage du fait des suppressions de postes, de l'impossibilité de remplacer les enseignants absents et de la réforme de la formation des enseignants !

Ce sont bien 3407 postes d’enseignants du premier degré qui seront supprimés à la rentrée 2011, ce qui dégradera la qualité de l'Ecole publique et donc les chances de réussite des élèves :

  • du fait des effectifs surchargés dans les classes ;
  • du fait de la disparition des RASED, au détriment de l’aide aux élèves en difficulté ;
  • du fait de la disparition des classes d’enseignements spécialisés au détriment des enseignements adaptés et de la scolarisation des élèves en situation de handicap ;
  • du fait du non remplacement des enseignants, au détriment de la continuité du service public d’éducation ;
  • du fait de la disparition des enseignants itinérants de langues, au détriment de la qualité de l’enseignement des langues vivantes ;
  • du fait de la baisse du nombre de conseillers pédagogiques, au détriment de l’accompagnement pédagogique des enseignants.

Les déclarations de Georges Tron n’ont pour objectif que d’accréditer la politique des suppressions de postes !

Monsieur Tron veut un chiffre ? 180 000 ! Oui, il faudrait recruter 180 000 enseignants pour atteindre dans les écoles françaises le taux d’encadrement du Danemark !

La FCPE demande une nouvelle fois au gouvernement de mettre l’Ecole au centre de ses préoccupations, pour répondre aux attentes de la population.

Elle appelle les parlementaires à agir et décider d'un collectif budgétaire pour nos enfants et pour les territoires.

Les parents d’élèves, ne sont pas dupes. Avec leurs signatures, celles des enseignants et des élus locaux, la pétition « De l’ambition pour l’Ecole ! » qui vient d’être lancée a déjà dépassé les 14 000 signatures (http://petition.fcpe.asso.fr). La FCPE se réjouit de ce succès et appelle les parents à continuer à la signer.